Recherche et études cliniques

Intérêt de la musique d'Emmanuel Comte dans un service chirurgie vasculaire

Intérêt de la musique thérapeutique d'Emmanuel Comte dans un service chirurgie vasculaire

Yves Heynen MD. et al. (Dr Yves-Gabriel Heynen, Dr P. Larnaudie, Dr M. Pourrieux, E. Comte), Clinique Jeanne d'Arc, Vichy, France, 1996.

Nous avons un réel intérêt pour utiliser de la musique en salle d'opération depuis 1983. Cela nous permet d'améliorer l'ambiance opératoire. La découverte de la musique d'Emmanuel Comte en 1993 nous a permis de constater des effets que nous n'avions jamais soupçonnés auparavant avec d'autres musiques. Après avoir opéré 250 personnes avec la musique d'Emmanuel Comte...

Musique et traitement des brûlés

Musique d'Emmanuel Comte et traitement des brûlés

Didier Chatot-Henri MD. CHU. Zodba Quitman Fort-de France, Martinique, 1996.

Emmanuel Comte a joué en direct en salle de pansements du service des grands-brûlés en janvier 1996, pendant une demi-journée. Les pansements se sont faits sous anesthésie générale. À la suite de cette visite, le chef de service, le Dr Didier Chatot-Henry a souhaité entreprendre une première étude afin de tester les potentialités de la musique d’Emmanuel Comte et confirmer les effets constatés lors de sa venue dans le département des Grand-Brûlés.

Pendant 3 mois consécutifs, les musiques d’Emmanuel Comte intitulées Musique du Ciel et l’Harmonie des Instants ont été utilisées dans le service du Dr Chatot-Henry.

Certaines conclusions peuvent être tirées :

Au niveau du personnel médical et paramédical, un réel bénéfice a été témoigné de la part du personnel de santé dans l’utilisation de la musique d’Emmanuel Comte, rendant la charge moins pesante du fait de l’état relaxant ressenti.

Au niveau des patients, 250 pansements ont été réalisés pendant 3 mois sur 35 patients répartis en 3 groupes. 1/3 des patients sous sédation simple, sans anesthésie générale, demandait le soutien de la musique. Il a été constaté une diminution de l’anxiété, un effet de calme et de détente. 1/3 des patients sous anesthésie générale entrevoyait une aide partielle. 1/3 était indifférent.

Les musiques testées sont « Occidentale Sagesse » (Nouveau titre :

« L’Harmonie des Instants ») et « Musique du Ciel ».

Autre projet de recherche : Cette étude va être complétée par un échantillonnage de patients randomisés et un groupe témoin ainsi que par le remplissage de questionnaires plus précis, remplis avant et après l’intervention.

Influence de la musique en cardiologie

Influence de la musique sur le niveau de relaxation de patients atteints d'insuffisance coronarienne

Institut de Cardiologie de Montréal, Québec, Canada, 1998

Chercheure principale :

Sylvie Robichaud-Ekstrand Inf. Ph.D. Université de Montréal

Co-chercheurs :

Emmanuel Comte et al. Institut de Cardiologie de Montréal Étude effectuée au Département de court séjour et à la salle d'urgence de l'Institut de Cardiologie de Montréal affilié à l'université de Montréal, Montréal, Québec, Canada...

Influence de la musique dans un service de chirurgie

Les notes de la flûte du musicothérapeute ont envahi la salle d’opération de la Clinique des Sorbiers

Ding... 11h20. « Là, c’est la musique qui commence. Écoutez-la, c’est tout ce que vous devez faire. Laissez-vous aller. Vous pouvez être à la fois ici et ailleurs. Comme un bon souvenir qui peut vous amener...» Ici et ailleurs. Dans le bloc opératoire de la Clinique des Sorbiers, à Issoire. Et « en plein vol au-dessus des falaises de Bretagne...» selon la patiente. Comme un bon souvenir. Hier matin, c’est une opération des varices à la jambe droite, qu’une femme âgée de 47 ans...

La Sonologie : un complément à la médecine?

La sonologie doit-elle être envisagée comme un complément à la médecine ?

En développement, la Sonologie est la science des sons et des vibrations. Convaincu que sa flûte à bec a contribué à sa guérison d’un cancer, Emmanuel Comte est un sonologue québécois. Il vient donner chez nous des concerts thérapeutiques...

Sonologie et soins palliatifs

Sonologie et soins palliatifs : l'expérience sonologique

Entre 1995 et 1997, nous sommes allés donner des séances de sonologie dans les hôpitaux du CHUS (Sherbrooke, Québec, Canada) et de l’Hôtel-Dieu (St-Hyacinthe, Québec, Canada). Après huit mois d’interventions hebdomadaires, à raison de deux heures par semaine, où nous sommes venus jouer directement dans les chambres des malades en phase terminale, plusieurs observations peuvent être faites.

La musique qui soulage la souffrance : musique et soins palliatifs

Emmanuel Comte joue de la musique qui soulage la souffrance

Sonologue, musicien, chercheur et formateur, Emmanuel Comte privilégie l’utilisation des sons et de la musique pour soulager les souffrances. Lui-même atteint d’un cancer à l’âge de 18 ans, il a découvert leurs effets bénéfiques sur sa guérison...